Eveil / Initiation / Danse

eveil initiation dansev2

Musique

musiquev2

Physique

physiquev2

Artistique & Autre

artistiquev2

×

Erreur

[SIGPLUS_EXCEPTION_SOURCE] La source d'image est censée être une URL complète ou un chemin d'accès relatif au dossier de base d'images spécifié dans le back-end, mais activite_9_13_ans/photos/ete2014/sem1 n'est ni une URL ni un chemin relatif à un fichier ou dossier existant.
[SIGPLUS_EXCEPTION_SOURCE] La source d'image est censée être une URL complète ou un chemin d'accès relatif au dossier de base d'images spécifié dans le back-end, mais activite_9_13_ans/photos/ete2014/sem2 n'est ni une URL ni un chemin relatif à un fichier ou dossier existant.
[SIGPLUS_EXCEPTION_SOURCE] La source d'image est censée être une URL complète ou un chemin d'accès relatif au dossier de base d'images spécifié dans le back-end, mais activite_9_13_ans/photos/ete2014/sem3 n'est ni une URL ni un chemin relatif à un fichier ou dossier existant.
[SIGPLUS_EXCEPTION_SOURCE] La source d'image est censée être une URL complète ou un chemin d'accès relatif au dossier de base d'images spécifié dans le back-end, mais activite_9_13_ans/photos/ete2014/sem4 n'est ni une URL ni un chemin relatif à un fichier ou dossier existant.
[SIGPLUS_EXCEPTION_SOURCE] La source d'image est censée être une URL complète ou un chemin d'accès relatif au dossier de base d'images spécifié dans le back-end, mais activite_9_13_ans/photos/ete2014/sem5 n'est ni une URL ni un chemin relatif à un fichier ou dossier existant.
[SIGPLUS_EXCEPTION_SOURCE] La source d'image est censée être une URL complète ou un chemin d'accès relatif au dossier de base d'images spécifié dans le back-end, mais activite_9_13_ans/photos/ete2014/sem6 n'est ni une URL ni un chemin relatif à un fichier ou dossier existant.
[SIGPLUS_EXCEPTION_SOURCE] La source d'image est censée être une URL complète ou un chemin d'accès relatif au dossier de base d'images spécifié dans le back-end, mais activite_9_13_ans/photos/ete2014/sem7 n'est ni une URL ni un chemin relatif à un fichier ou dossier existant.
[SIGPLUS_EXCEPTION_SOURCE] La source d'image est censée être une URL complète ou un chemin d'accès relatif au dossier de base d'images spécifié dans le back-end, mais activite_9_13_ans/photos/ete2014/sem8 n'est ni une URL ni un chemin relatif à un fichier ou dossier existant.

Voir le dernier numéro du journal 9-13 ans


Photos été 2015

Semaine 1 du 6 au 10 juillet

 {gallery}activite_9_13_ans/photos/ete2014/sem1{/gallery}

 Semaine 2 du 13 au 17 juillet

 {gallery}activite_9_13_ans/photos/ete2014/sem2{/gallery}

Semaine 3 du 20 au 24 juillet

 {gallery}activite_9_13_ans/photos/ete2014/sem3{/gallery}

Semaine 4 du 27 au 30 juillet

 {gallery}activite_9_13_ans/photos/ete2014/sem4{/gallery}

Semaine 5 du 3 au 7 août

 {gallery}activite_9_13_ans/photos/ete2014/sem5{/gallery}

Semaine 6 du 10 au 14 août

 {gallery}activite_9_13_ans/photos/ete2014/sem6{/gallery}

Semaine 7 du 17 au 21 août

 {gallery}activite_9_13_ans/photos/ete2014/sem7{/gallery}

Semaine 8 du 24 au 28 août

 {gallery}activite_9_13_ans/photos/ete2014/sem8{/gallery}

 

 

Présentation

L'association CREA est née en 1996 de la fusion des deux principales associations culturelles de la ville, la MJC et l'Espace Jean Macé.

Lors de sa création, l'association CREA a mis en place en son sein un club des 9-13 ans pour organiser des sorties et activités destinées à l'ensemble des jeunes de la ville compris dans cette catégorie d'âges.

Depuis, au fil de leurs développements, l'association et le club ont multiplié leurs initiatives et ont considérablement accru le nombre de leurs actions d'animations.

Aujourd'hui, les propositions d'activités effectuées par l'association en direction du public jeune de la ville sont très diversifiées et interviennent dans différents domaines.

En effet, l'association CREA a progressivement mis en place de nouvelles actions en direction des écoles de la ville : l'atelier science-club, les spectacles jeune public, les expositions pédagogiques, le club d'échecs.

Le club des 9-13 ans a lui aussi évolué en diversifiant ses propositions d'activités et en organisant successivement des séjours de vacances, des stages d'initiation, des sorties du mercredi, un journal trimestriel, une ludothèque.

Objectifs du projet éducatif

  • Proposer des activités qui permettent à l'enfant de parfaire son apprentissage de la vie sociale et culturelle.
  • Favoriser chez l'enfant l'expression manuelle ou corporelle.
  • Susciter la curiosité de l'enfant au travers des différents supports d'activités
  • Favoriser l'épanouissement de l'enfant.

Acquérir les règles de vie, d'hygiène et d'autonomie.

 

Objectifs pédagogiques

Répondre aux attentes des enfants et leur faire découvrir des activités auxquelles ils n'ont pas accès

Répondre aux attentes des enfants correspond au fait de leur proposer des activités qu'ils connaissent et qu'ils apprécient afin de satisfaire leurs envies.

Proposer des activités nouvelles représente une mission importante de l'animation socioculturelle.

Favoriser la mixité sociale.

La commune d'Alfortville présente la particularité géographique de s'étendre du nord au sud.

Chaque extrémité de la ville héberge des habitants de catégories sociales différentes.

L'association possède un atout majeur en disposant de deux structures d'accueil situées dans chacune des extrémités de la commune.

Notre objectif est donc de favoriser la mixité de catégories sociales au sein des groupes d'enfants accueillis par l'association.

De plus, afin de prendre en compte les caractéristiques sociales de chacun des participants aux activités, nous avons mis en place une politique de tarification basée sur le calcul du quotient familial.

Associer les parents, renforcer les liens avec les familles.

Les échanges avec les familles permettent d'approfondir la connaissance réciproque entre les parents des enfants et les membres de l'association.

Cette connaissance permet de découvrir le contexte dans lequel évolue l'enfant et donc de mieux cerner ses besoins.

Elle permet également aux familles de connaître davantage les aides offertes par l'association.

Développer les échanges entre les enfants d'âges différents.

Il existe de nombreuses interactions entre les membres d'un même groupe.

Nous incitons les enfants d'âges différents à communiquer entre eux par le biais de techniques d'animation telles que les grands jeux en équipe ou l'organisation de groupes responsables des temps de vie quotidienne (cuisine, vaisselle...).

En réunissant ainsi des enfants d'âges différents, les contacts sont favorisés et s'opèrent naturellement.

En effet, les plus grands aident régulièrement les plus petits, ce qui responsabilise les aînés et encourage les petits à acquérir plus d'autonomie.

Les moyens

Humains

Les animateurs sont permanents de l'association et sont diplômés par des brevets d'état, BEATEP, BPJEPS, BAPAAT, BEES, BAFD, BAFA. Ils sont également titulaires du permis de conduire.

L'équipe, composée de 6 personnes dont un coordinateur, travaille sous la responsabilité du directeur de l'association.

Matériel et locaux

L'association dispose de deux minibus 9 places.

Deux salles de l'Espace Culturel des Pontons et la Créa'thèque située à l'Espace Culturel Jean Macé sont spécifiquement attribuées pour l'accueil des jeunes durant les vacances scolaires.

Les stages sont généralement organisés au sein des locaux de l'association.

Financiers

Le budget du club des 9-13 ans est majoritairement alimenté par des financements issus de la ville d'Alfortville et du Conseil général du Val de Marne.

L'état contribue également au budget du club par des crédits attribués dans le cadre des projets Ville Vie Vacances.

Évaluation

Répondre aux attentes des enfants et leur faire découvrir des activités auxquelles ils n'ont pas accès.

Afin de déterminer si les propositions d'activités faites aux jeunes correspondent à leurs attentes, ou ont été des découvertes, les participants seront soumis à un questionnaire.

De plus, les animateurs peuvent également recueillir des informations de façon orale, contournant ainsi les réticences de certains enfants face à l'écrit.

Ainsi, des réunions de « goûters-bilan » permettront aux animateurs de noter les réponses des enfants.

D'autre part, le journal est un support permettant de diffuser un questionnaire sous forme de jeu et ainsi recueillir de plus amples informations.

Favoriser la mixité sociale.

Les jeunes, participant à nos activités sont inscrits dans une liste comportant notamment les adresses des jeunes.

Ce fichier sera utilisé pour quantifier le nombre de jeunes en fonction de la zone géographique du lieu de leur habitation.

D'autre part, ce fichier peut également être utilisé pour répertorier la composition des groupes au sein de chaque animation.

Ainsi nous sommes en mesure de déterminer le niveau de mixité sociale au sein de chaque groupe d'enfants et pour chacune des animations proposées.

Associer les parents, renforcer les liens avec les familles.

Afin d'évaluer la qualité du lien créé entre l'association et les familles, il est nécessaire de quantifier le nombre de rencontres organisées.

Il est également important d'établir une classification de ces réunions selon l'objectif de celles-ci (réunion d'information, goûter de fin de séjour, ludo-café ...).

Ce procédé nous permettra de déterminer quel type de réunion est le plus efficace pour renforcer le lien avec les familles.

Développer les échanges entre les enfants d'âges différents.

Cet objectif est particulièrement délicat à quantifier de façon numéraire. En effet les relations entre les jeunes sont difficilement mesurables.

En revanche les bilans, effectués en équipe à l'issue de chaque session, nous permettront de recueillir les impressions et les remarques des animateurs ou des intervenants.

Ainsi les interactions entre les jeunes pourront être repérées et évaluées en termes de quantité et également sur un aspect qualitatif.

Les rôles de l'animateur

Chaque enfant est différent et c'est le rôle de l'animateur de prendre chaque individu en considération dans le groupe et non le groupe comme un tout.

Il accompagne les enfants dans ses apprentissages et les aide à prendre conscience d'eux-mêmes, à penser par eux-mêmes, à affirmer et défendre leurs propres idées.

Auprès des enfants

  • Il est garant de la sécurité physique et affective des enfants.
  • Il est à l'écoute des enfants et répond à leurs demandes.
  • Il sait accepter le refus ; solliciter sans forcer.
  • Il est force de proposition et s'adapte quand une activité ne fonctionne pas.
  • Il a le rôle de permettre aux enfants de s'amuser mais aussi de découvrir et d'expérimenter.
  • Il sait adapter les activités à l'âge des enfants.
  • Il gère complètement son activité de la préparation jusqu'au rangement. (véhicules, locaux, ...)
  • Il respecte les enfants en tant qu'individu à part entière. Il fera en sorte que le groupe « n'écrase » pas les personnalités. Ainsi, l'animateur sera notamment vigilant vis-à-vis des situations d'exclusion ou de domination.
  • Il fait part à l'adjoint sanitaire des problèmes survenus au cours de la journée (mêmes minimes + registre d'infirmerie). Il est donc capable d'intervenir pour des soins courants.
  • Il connaît les principales règles de sécurité référentes aux activités.
  • IL est un référent, il montre le bon exemple (langage, santé, attitude...).
  • Il fait preuve de bon sens.

Avec ses collègues

  • Il respecte ses collègues.
  • Il sait travailler en équipe et écouter l'autre.
  • Il participe aux réunions de préparation.
  • Il sait se remettre en question et avoir un positionnement sur son action.
  • Il respecte le travail de l'autre (surveillants de baignade, prestataires de service, personnel de service, chauffeur du bus, etc...).

Avec les parents

  • Il discute avec les parents lorsqu'ils sont demandeurs vis-à-vis de leur enfant.
  • Il sait répondre à des demandes d'organisation ou sait orienter vers les personnes concernées.
  • Il est présent aux moments de l'accueil et du départ.

L'adjoint assistant sanitaire

  • Il est l'intermédiaire entre l'équipe d'animation et la direction en ce qui concerne le suivi sanitaire du séjour.
  • Il est responsable de l'infirmerie, du suivi sanitaire, des soins, des trousses à pharmacie.
  • Il gère les traitements à administrer sous ordonnance médicale fournie par les parents.
  • Il connaît les particularités médicales des enfants et en informe les animateurs.
  • Il vérifie l'existence des adresses de médecins rattachés au centre de vacances.
  • Il gère les Fiches Sanitaire de Liaison.
  • Il gère le cahier d'infirmerie.
  • Il est le référent en matière de santé auprès des parents.

L'équipe d'animateurs et animatrices

Abdellah BRAHMI, Nicolas EMBOULÉ, Cheikh M'BENGUE, Célia OPRESCO, Hervé POICHOTTE

 

Les moyens

 

-                                                                     Humains :

 

Les animateurs sont permanents de l’association et sont diplômés par des brevets d’état, BEATEP, BPJEPS, BAPAAT, BEES, BAFD, BAFA. Ils sont également titulaires du permis de conduire.

L’équipe, composée de 6 personnes dont un coordinateur, travaille sous la responsabilité du directeur de l’association.

 

 

-                                                                     Matériel et locaux :

 

L’association dispose de deux minibus 9 places.

Deux salles de l’Espace Culturel des Pontons et la Créa’thèque située à l’Espace Jean Macé sont spécifiquement attribuées pour l’accueil des jeunes durant les vacances scolaires.

Les stages sont généralement organisés au sein des locaux de l’association.

Le club des 9-13 ans dispose également de matériel sportif, ainsi que de matériel pédagogique et une table de ping-pong.

 

 

     -     Financiers :

 

Le budget du club des 9-13 ans est majoritairement alimenté par des financements issus de la ville d’Alfortville. L’état contribue également au budget du club par des crédits attribués dans le cadre des projets Ville Vie Vacances. Enfin les familles participent au budget selon le niveau de leurs revenus.

 

 

 

 

Évaluation

 

-Répondre aux attentes des enfants et leur faire découvrir des activités auxquelles ils n’ont pas accès.

Afin de déterminer si les propositions d’activités faites aux jeunes correspondent à leurs attentes, ou ont été des découvertes, les participants seront soumis à un questionnaire. De plus, les animateurs peuvent également recueillir des informations de façon orale, contournant  ainsi les réticences de certains enfants face à l’écrit. Ainsi, des réunions de « goûters-bilan » permettront aux animateurs de noter les réponses des enfants.

D’autre part, le journal est un support permettant de  diffuser un questionnaire sous forme de jeu et ainsi recueillir de plus amples informations.

 

-Favoriser la mixité sociale.

Les jeunes, participant à nos activités sont répertoriés dans une liste comportant notamment les adresses des jeunes. Ce fichier sera utilisé pour quantifier le nombre de jeunes en fonction de la zone géographique du lieu de leur habitation. D’autre part, ce fichier peut également être utilisé pour répertorier la composition des groupes au sein de chaque animation. Ainsi nous sommes en mesure de déterminer le niveau de mixité sociale au sein de chaque groupe d’enfants et pour chacune des animations proposées.

 

 

-Associer les parents, renforcer les liens avec les familles.

Afin d’évaluer la qualité du lien créé entre l’association et les familles, il est nécessaire de quantifier le nombre de rencontres organisées. Il est également important d’établir une classification de ces réunions selon l’objectif de celles-ci (réunion d’information, goûter de fin de séjour, ludo-café …). Ce procédé nous permettra de déterminer quel type de réunion est le plus efficace pour renforcer le lien avec les familles.

 

 

-Développer les échanges entre les enfants d’âges différents.

 

Cet objectif est particulièrement délicat à quantifier de façon numéraire. En effet les relations entre les jeunes sont difficilement mesurables. En revanche les bilans, effectués en équipe à l’issue de chaque session, nous permettront de recueillir les impressions et les remarques des animateurs ou des intervenants. Ainsi les interactions entre les jeunes pourront être repérées et évaluées en termes de quantité et également sur un aspect qualitatif. 

Fonctionnement

Les sorties des petites et grandes vacances

Chaque année l'équipe d'animateurs décide d'un thème autour duquel l'ensemble des animations est organisé.

A chaque période de vacances scolaires (sauf période de Noël), le club des 9-13 ans propose aux préadolescents et adolescents de la ville un programme d'activités.

Ce programme, établi par l'équipe d'animateurs, est constitué selon un équilibre entre activités ludiques, culturelles et sportives.

Ces sorties sont exclusivement réservées aux enfants âgés de 9 à 13 ans (9 ans révolus et 14ème année).

L'accueil des jeunes est organisé au sein de chacune des deux structures. Le même fonctionnement est adopté dans les deux cas.

  • Une liste journalière des enfants est affichée. Les enfants doivent cocher leur présence à leur arrivée.
  • En cas d'absence, les enfants doivent fournir un mot signé par leurs parents.
  • Les enfants qui ont l'autorisation partent à 18h et avertissent les animateurs de leur départ.
  • Les enfants qui n'ont pas l'autorisation de partir seuls doivent attendre que l'on vienne les chercher et préviennent les animateurs de leur départ.
  • Durant le temps d'accueil, les enfants désirant « ne rien faire » peuvent rester dans le hall d'accueil et profiter des fauteuils.
  • Le planning des activités de la semaine est récapitulé avec les enfants. Dans le cas de modification, un nouveau planning est distribué.
  • Le premier jour, un jeu est organisé de façon à favoriser l'intégration de chaque enfant au sein du groupe.

Le transport vers les activités s'effectue au moyen des minibus dans la majorité des cas, sinon les transports en commun sont utilisés.

Dans l'ensemble, les animateurs participent à toutes les activités.

Durant les vacances d'été, l'amplitude des sorties est plus longue, ce qui permet aux animateurs d'organiser un grand nombre de sorties se déroulant sur la journée, incluant ainsi des repas pique-niques.

Au retour des activités, la totalité du groupe d'enfants retourne à l'Espace Culturel des Pontons.

En fonction du temps disponible avant le départ des enfants, des jeux de groupes ou un atelier « journal » sont mis en place.

Environ 15 mn avant l'heure de départ des enfants, un groupe est raccompagné vers l'Espace Culturel Jean Macé.

Règles de vie du club 9-13 ans

Les règles de vie du groupe sont établies par les animateurs avec la participation des enfants. Ce règlement peut évoluer en fonction des groupes ou des périodes. Néanmoins certains points ne sont pas négociables.

  • Pas de téléphone (ni sms) durant les activités.
  • Le respect mutuel est de rigueur (pas de mots vulgaires, attitudes correctes ...)
  • Le goûter est fourni par le CREA, sauf le mercredi où ce sont les enfants qui apportent des denrées afin de les partager pour le groupe.
  • Les camions sont des moyens de transport et non pas des manèges. Donc pas de chahut, ni boissons, ni alimentation. Les ceintures de sécurité sont bouclées et rien ne dépassent par les fenêtres. Les enfants n'ont pas l'autorisation de fermer les portes des véhicules.
  • En cas de mauvais comportement, les parents seront convoqués le soir même.

La mixité sociale

Pour favoriser la mixité sociale au sein des groupes d'enfants, nous avons modifié notre système d'inscription.

Nous avons organisé les inscriptions en attribuant 8 places pour les habitants de la zone sud de la ville et 8 places pour les habitants de la zone nord.

Liens avec les familles

Principalement durant la période de l'été, des repas « familles » sont organisés.

Ces repas sont préparés par les enfants qui sont chargés par les animateurs de l'organisation générale.

Ces déjeuners sont une occasion pour les enfants d'organiser un temps convivial favorisant ainsi la relation avec les familles.

Echanges et relations entre les enfants

Si les enfants restent sous l'entière responsabilité des animateurs ou intervenants, les plus grands sont régulièrement sollicités pour venir en aide aux plus petits lors du déroulement des activités.

En effet, les aînés peuvent venir en aide aux plus jeunes dans de nombreuses situations, (distribution de matériel, équipement vestimentaire, respect des consignes de sécurité...)

En revanche des temps moins formels sont l'occasion pour les plus jeunes de prendre en charge de façon plus autonome d'autres tâches vis-à-vis de l'ensemble du groupe (distribution du goûter, attribution de responsabilités lors de certain jeux ...).

 

Séjours

Les séjours sont exclusivement réservés aux enfants âgés de 9 à 13 ans (9 ans révolus et 14ème année).

Des séjours courts de 3 jours sont mis en place durant les petites vacances.

Ce type de séjour a été mis en place pour être en mesure d'organiser le déroulement d'activités dont le lieu de pratique est relativement éloigné de la ville d'Alfortville. Donc par conséquent, ces activités ne peuvent être proposées sur la durée d'une seule journée car elles nécessitent un temps de trajet plus long.

Les séjours courts se déroulent donc dans un périmètre relativement restreint, contrairement au séjour d'été, d'une durée plus longue, qui est organisé sur des sites plus éloignés.

Les lieux d'hébergements et les prestataires d'activités sont agrémentés par la Direction Départementale de la Jeunesse et des Sports.

Les séjours courts et longs font l'objet d'une déclaration à la DDJS.

L'objectif principal, commun à tous les séjours, réside dans le fait de proposer aux jeunes des séjours de vacances dont l'organisation de la vie quotidienne en est l'intérêt principal (choix des menus, horaires des repas, préparation culinaire, lavage de la vaisselle, approvisionnement, rangement...).

C'est donc selon un mode de gestion autonome que nos séjours sont principalement structurés.

Les séjours courts sont organisés dans un périmètre restreint (350 Kms autours d'Alfortville) afin que la durée du trajet ne soit pas trop longue par rapport à la durée totale du séjour.

Le séjour d'été s'effectue en camping.

Un équilibre entre les activités culturelles, ludiques ou sportives est respecté. Les activités sont choisies en fonction des possibilités offertes par les situations géographiques et en corrélation avec le thème abordé dans l'année.

D'une façon générale, les besoins fondamentaux des enfants sont respectés : rythme de vie de l'enfant, durée de sommeil, sécurité morale et physique, alimentation équilibrée. Une attention particulière est portée vis-à-vis des enfants les plus jeunes.

De plus l'individualité des enfants est prise en compte.

En effet il est fait en sorte que le groupe « n'écrase » pas les personnalités. Ainsi les animateurs sont notamment vigilants vis-à-vis des situations d'exclusion ou de domination.

Consignes particulières

Le programme du séjour doit être affiché dans un endroit accessible à tous, ainsi que les menus et le planning des tâches (cuisine, vaisselle).

Les conditions d'hygiène doivent être respectées, notamment concernant l'alimentation. De plus, des échantillons de chacun des aliments consommés doivent être conservés au frais sur une durée de quatre jours.

Les factures de tous produits alimentaires doivent également être précieusement conservées afin de constituer des éléments de traçabilité.

Chaque soin apporté aux enfants, même minime, doit être précisément décrit dans le registre d'infirmerie.

Liens avec les familles

Environ 2 semaines avant le début du séjour, les parents et leurs enfants sont conviés à une réunion d'informations.

Cette réunion est organisée pour présenter le déroulement général du séjour aux familles et aussi afin de créer un moment d'échange convivial dans le but de resserrer le lien avec celles-ci.

Au retour de chaque séjour, nous organisons une rencontre entre les familles, les enfants et l'équipe d'animation afin de leurs faire découvrir les photos, les films, les objets... pris durant les séjours.

Cette rencontre avec les familles s'effectue dans la convivialité, nous permettant ainsi d'approfondir le lien avec les parents.

Échanges et relations entre les enfants

L'organisation de la vie en collectivité offre de nombreuses situations permettant aux jeunes d'assumer certaines tâches de la vie quotidienne (approvisionnement, cuisine, vaisselle, gestion du linge ...).

Dans la majeure partie des cas, les plus grands adoptent naturellement un rôle pour aider les plus jeunes. Ainsi les aînés se responsabilisent vis-à-vis des petits tandis que ces derniers sont encouragés pour acquérir une plus grande autonomie.

Il est bien entendu que cette méthode représente une démarche pédagogique et que dans aucun cas les animateurs ne substituent leur rôle auprès des enfants.

 

Stages

Les stages sont mis en place durant les périodes de vacances scolaires.

Afin d'équilibrer le nombre de propositions faites aux jeunes des différents quartiers de la ville, les stages ont lieu dans l'une ou l'autre des deux structures de l'association dans des proportions égales.

En règle générale, les stages sont encadrés par un intervenant spécialisé et un animateur permanent de l'association.

Les stages s'adressent à un public âgé de 6 à 15 ans. Le sujet des stages est en rapport avec le thème général annuel.

Lien avec les familles

Les stages constituent un moyen supplémentaire d'entretenir les relations avec les familles.

En effet, nous demandons aux organisateurs des stages que ceux-ci aboutissent sur des temps de restitution auxquels les parents sont invités.

Les animateurs trouvent ainsi l'occasion d'organiser une rencontre conviviale avec les familles.

 

 

Mercredis des 9 - 13 ans


logo9-13

Les sorties des mercredis fonctionnent exactement sur le modèle des sorties de petites et grandes vacances.

Elles sont également exclusivement réservées aux enfants âgés de 9 à 13 ans (9 ans révolus et 14ème année).

Les sorties du mercredi ont lieu 1 fois par mois.

En revanche, les horaires de rendez vous de départ et de retour sont déterminés en fonction du type de l'activité.

Le tarif des sorties du mercredi est fixé selon l'activité, il varie de 5 à 10 €.

En raison du tarif très peu élevé de ces sorties, le quotient familial n'est pas appliqué.

Les inscriptions sont ouvertes 1 semaine suivant la parution des journaux CRE'ACTIF et JOURNAL 9-13.

Les inscriptions sont proposées dans les deux structures de l'association.

Voir le programme

Mercredis des 9 - 13 ans
Les sorties des mercredis fonctionnent exactement sur le modèle des sorties de petites et grandes vacances.
Elles sont également exclusivement réservées aux enfants âgés de 9 à 13 ans (9 ans révolus et 14ème année).
Les sorties du mercredi ont lieu 1 fois par mois.
En revanche, les horaires de rendez vous de départ et de retour sont déterminés en fonction du type de l'activité.
Le tarif des sorties du mercredi est fixé selon l'activité, il varie de 5 à 8 €.
En raison du tarif très peu élevé de ces sorties, le quotient familial n'est pas appliqué.
Les inscriptions sont ouvertes 1 semaine suivant la parution des journaux CRE'ACTIF et JOURNAL 9-13.
Les inscriptions sont proposées dans les deux structures de l'association.
Voir le programme

Inscriptions

Règles communes à toutes inscriptions

Les inscriptions doivent être effectuées par les parents ou un responsable légal.

Séjours sorties et activités

Les inscriptions sont ouvertes environ 1 mois avant les vacances.

3 catégories de tarifs sont proposées en fonction du quotient familial

Les inscriptions sont organisées simultanément au sein des deux structures de l'association CREA (l'Espace culturel des Pontons et à l'Espace culturel Jean Macé).

Les journées d'inscriptions sont le samedi  à partir de 11h. (se ,renseigner à l'acceuil des structure ou sur le programme)

Ainsi 8 places seront réservées dans chacune des deux structures.

Dans le cas des séjours (15 places), 7 places sont attribuées dans l'une des deux structures et 8 dans l'autre. L'inversion du nombre de places est réalisée à chaque proposition de séjour.

Afin que les Alfortvillais ne puissent se tromper de lieu d'inscription, un justificatif de domicile est exigé au moment de celle-ci.

Dans le but de simplifier les limites géographiques des zones déterminées, la ville est scindée en deux au niveau de la rue Emile Zola (prolongement du pont à l'Anglais). La rue E. Zola est incluse dans la zone sud.

Le lundi suivant les journées d'inscription, les éventuelles places disponibles sont proposées aux personnes placées en liste d'attente.

En cas de désistement, l'enfant sera remplacé par un autre, prioritairement issu de la même zone géographique.

Récapitulatif des modalités d'inscription

  • Les inscriptions sont réservées en priorité aux Alfortvillais, durant la première journée d'ouverture
  • Les habitants résidant au nord de la rue E. Zola doivent inscrire leur(s) enfant(s) à L'Espace Culturel des Pontons, 7, rue des Pontons.
  • Les habitants résidant au sud de la rue E. Zola (celle-ci incluse) doivent inscrire leur(s) enfant(s) à l'Espace Culturel Jean Macé, allée du huit mai 1945.

Liste des documents nécessaires pour effectuer une inscription

  • Justificatif de domicile
  • Dernier avis d'imposition (pour le calcul du quotient familial. Dans le cas contraire le tarif 3 est appliqué)
  • Carnet de santé de l'enfant
  • Test Préalable à la pratique des activités aquatiques et nautiques (télécharger le document)
  • Mode de paiement (chèque ou espèces, sans mode de paiement l'inscription ne peut être validée)

Les places éventuellement restantes sont ensuite proposées aux non Alfortvillais (Le quotient familial n'est pas appliqué pour les non Alfortvillais).

  • Carnet de santé de l'enfant
  • Mode de paiement (chèque ou espèces, sans mode de paiement l'inscription ne peut être validée)

 

Les actions en direction des 9-13 ans sont soutenues par :

conseil gnral val de marnelogo-acse1logo2-ville

 

Règles communes à toutes inscriptions

Les inscriptions doivent être effectuées par les parents ou un responsable légal.

 

Séjours sorties et activités

 

Les inscriptions sont ouvertes environ 1 mois avant les vacances.

3 catégories de tarifs sont proposées en fonction du quotient familial

Afin que le groupe soit composé en parts égales d’enfants issus des quartiers situés en zone ZUS et des autres secteurs de la ville, les inscriptions sont organisées simultanément au sein des deux structures de l’association CREA (l’Espace culturel des Pontons et à l’Espace culturel Jean Macé). Les journées d’inscriptions sont le jeudi et le vendredi à partir de 19h et jusqu’à 20h.

Ainsi 8 places seront réservées dans chacune des deux structures.

Dans le cas des séjours (15 places), 7 places sont attribuées dans l’une des deux structures et 8 dans l’autre. L’inversion du nombre de places est réalisée à chaque proposition de séjour.

Afin que les Alfortvillais ne puissent se tromper de lieu d’inscription, un justificatif de domicile est exigé au moment de celle-ci.

Dans le but de simplifier les limites géographiques des zones déterminées, la ville est scindée en deux au niveau de la rue Emile Zola (prolongement du pont à l’Anglais). La rue E. Zola est incluse dans la zone sud.

Le lundi suivant les journées d’inscription, les éventuelles places disponibles sont proposées aux personnes placées en liste d’attente.

En cas de désistement, l’enfant sera remplacé par un autre, prioritairement issu de la même zone géographique.

 

Récapitulatif des modalités d’inscription :

-Les inscriptions sont réservées en priorité aux Alfortvillais, durant la première journée d’ouverture

-Les habitants résidant au nord de la rue E. Zola doivent inscrire leur(s) enfant(s) à L’Espace Culturel des Pontons, 7, rue des Pontons.

-Les habitants résidant au sud de la rue E. Zola (celle-ci incluse) doivent inscrire leur(s) enfant(s) à l’Espace Culturel Jean Macé, allée du huit mai 1945.

 

 

Liste des documents nécessaires pour effectuer une inscription.

- justificatif de domicile

- dernier avis d’imposition (pour le calcul du quotient familial. Dans le cas contraire le tarif 3 est appliqué)

- carnet de santé de l’enfant

- mode de paiement (chèque ou espèces, sans mode de paiement l’inscription ne peut être validée)

 

 

Les places éventuellement restantes sont ensuite proposées aux non-Alfortvillais.

(Le quotient familial n’est pas appliqué pour les non-Alfortvillais)

- carnet de santé de l’enfant

- mode de paiement (chèque ou espèces, sans mode de paiement l’inscription ne peut être validée)